J’ai eu plaisir d’animer le tutoriel organisé par l’association MASE Rhône-Alpes à Clermont Ferrant le 10 octobre 2019.

Par ses exigences, le référentiel MASE fixe les rubriques utiles du plan d’actions :

  • Le libellé
  • L’origine de l’action
  • Les responsables désignés
  • Les échéances
  • Le suivi ou l’état d’avancement
  • La mesure de l’efficacité.

De nombreuses questions ont été posées et plusieurs retours d’expérience ont été présentés par les participants.

  • Quelles actions intégrer ou ne pas intégrer dans son plan d’actions ?
  • Comment les suivre ?
  • Quelle fréquence de suivi est souhaitable ?
  • Comment piloter au mieux ?
  • Comment impliquer les équipes dans la réalisation des actions ?
  •  Comment mesurer concrètement les résultats ?

Parmi les conclusions, quelques principes simples :

  • Mesurer c’est d’abord comprendre ce que l’on cherche : l’objectif ou le résultat attendu.
  • Une action est efficace quand les résultats obtenus sont à la hauteur des résultats attendus.

N’oublions pas que le but détermine les moyens et non le contraire. Le  bon sens doit primer pour :

  • La détermination d’objectifs réalistes et ambitieux. Sans réalisme, on risque le découragement, sans ambition, pas d’amélioration.
  • Sans mesure de résultats, pas de progrès visibles.
  • En matière de mesure ou d’indicateurs, n’oublions pas que « Le simple est toujours faux. Ce qui ne l’est pas est inutilisable. » —Paul Valéry, Œuvres II, 1942.